Le service civique

Depuis 2010, le C.H.A.M. accueille des VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE sur des chantiers permanents ou saisonniers ainsi qu'au siège de l'Association.
L'objectif est de former et de sensibiliser les jeunes aux enjeux liés à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoone bâti.

Qu'est-ce-que le Service Civique Universel?

Le Service Civique Universel est un dispositif mis en place par l'État en 2010. Il s'agit d'un engagement volontaire indemnisé au service de l'intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans conditions de diplôme.
Si vous souhaitez vous renseigner sur le Service Civique Universel, vous pouvez consulter le site de l'Agence du service civique.


Effectuer son Service Civique au C.H.A.M

L'association C.H.A.M bénéficie d'un agrément délivré par l'Agence nationale du service civique. Les missions proposées par le C.H.A.M s'adressent à des jeunes désireux de s'investir en faveur du patrimoine. Elles consistent à participer à la mise en oeuvre de chantiers de bénévoles et d'activités d'éducation au patrimoine. Les volontaires du Service Civique bénéficient d'une indemnité versée par l'État et l'association.

Au C.H.A.M, l'engagement peut être de 6, 8 ou 10 mois. Les volontaires peuvent être affectés à la préparation et au déroulement des chantiers estivaux ou sur des chantiers dits de proximité. Dans ce cas, il s'agit souvent de jeunes résidant sur le territoire de l'action menée et accomplissant dans ce but une mission d'intêret local en participant à la sauvegarde et à la valorisation de leur patrimoine. Un directeur ou une directrice de chantier qualifié techniquement et, pédagogiquement encadre et forme les volontaires.

En 2017, trois chantiers de proximité sont programmés en métropole et cinq en Outre-Mer.

La délégation nationale à Paris accueille chaque année des jeunes en Service Civique Universel. Ils participent à l'élaboration de dossiers d'études et à la réalisation des bilans techniques d'opération. Les jeunes prennent également part aux activités de communication de l'association. Enfin, en fonction de la durée de leur contrat, ils sont affectés sur différentes opérations de chantier menées sur le territoire national (Outre-Mer compris). Les volontaires sont ainsi formés aux techniques d'études comme de conservation-restauration sur le bâti ancien.

Pour plus de renseignements, nous contacter par mail ou par téléphone au 01 43 35 15 51. Vous pouvez joindre votre CV à cet envoi.


Témoignages :

"Faire un Service Civique Universel au C.H.A.M est une opportunité de se lancer dans la vie active. Pendant 8 mois, j'ai alterné des séances de chantier et du travail bureautique. Les directeurs du C.H.A.M m'ont tout de suite fait confiance et confié des responsabilités. Cette expérience formatrice conforte mon choix de travailler dans le patrimoine!"

Louis, 25 ans

"J'ai effectué mon Service Civique Universel au sein de la délégation Guyane du C.H.A.M. Cette expérience unique m'a permis de développer mes compétences en matière de restauration du bâti ancien et mon goût pour le voyage. Aujourd'hui, je suis installée en Guyane où je travaille dans la restauration des Monuments Historiques."

Amélie, 24 ans

"Après des études universitaires, le Service Civique se révèle un complément aux enseignements théoriques tout en développant le sens des relations humaines. Par ailleurs, cela m'a permis d'acquérir à la fois le vocabulaire architectural adéquat et un sens de l'observation du bâti"

Aurélia, 21 ans

"Ayant déjà un diplôme de maçonnerie, le Service Civique m'a permis de développer mes compétence, notamment concernant la mise en oeuvre des briques. Je trouve intéressant de pouvoir travailler sur un monument ancien"

Didier, 18 ans