Notre projet Outre-Mer


L'association C.H.A.M oeuvre sur les territoires ultra-marins depuis 1989 afin de sauvegarder, valoriser et protéger le patrimoine bâti.

Du fait de leur histoire civile, militaire, religieuse et industrielle, les monuments sont riches et diversifiés.

Les territoires ultra-marins souhaitent s'impliquer davantage dans la sauvegarde de leur patrimoine, approfondir leurs connaissances et valoriser leur culture. L'association C.H.A.M s'inscrit dans cette dynamique. Elle transmet des savoir-faire tant en termes de techniques de restauration que d'éducation au patrimoine. Elle intervient à la demande de l'État, de collectivités territoriales ou d'associations locales.

En Outre-Mer, l'association est organisée suivants quatre délégations : La Réunion Océan Indien, Guyane, La Martinique et Nouvelle Calédonie Pacifique Sud.

En fonction des besoins locaux, l'association met en place différents types de chantiers : des chantiers école-insertion, des chantiers de volontaires, des missions d'expertise et des stages de formation aux techniques traditionnelles de restauration. Les publics concernés par ces chantiers sont en particulier les bénéficiaires du dispositif unique d'insertion sociale et professionnelle (CUI) ou du dispositif de Service Civique Universel. Les étudiants en École d'Architecture validant leur stage obligatoire peuvent également y participer. 

 

Délégation La Réunion
Océan Indien

Lazaret-I
Les Lazarets de la Grande Chaloupe


La délégation Océan indien développe des chantiers de coopération régionae et internationale. Un chantier de restauration se continue en Union des Comores, au palais des Sultans de l'Ujumbé à Mutsamudu(sur l'île d'Anjouan)

Délégation Martinique

anse (Copier)
Usine sucrière d'Anse Couleuvre


En 2017, le C.H.A.M. ouvre un chantier-école en Guadeloupe. Les travaux portent sur la restauration de l'Habitation Bisdary (Gourbeyre). Ce chantier ouvre la voie vers la création d'une nouvelle délégation en Guadeloupe

Délégation Guyane

CHAM Loyola Guyane 3
Habitation Loyola


en Guyane, les interventions se poursuivent sur l'Archipel des îles du Salut avec la restauration des bagnes des îles Royales et Saint Joseph. Le chantier-école engagé en 2014 sur le site du bagne des Annamites à Tonnégrande se poursuit également

Délégation Nouvelle Calédonie
Pacifique Sud

P1040041
Fort de Teremba


Des interventions seront programmées courant 2017, mais pas directement en Nouvelle Calédonie